Rechercher

Visites

11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 14:55

Rien de bien original dans cette recette, néanmoins, le chocolat blond apporte une saveur particulière à ce marbré.

 

marbre-2-chocolats-110314.jpg

 

3 oeufs

80 g de beurre mou

60 g de sucre

200 g de farine

1/2 sachet de levure chimique

5 cl de lait

100 g de chocolat blond Dulcey Valrhona

60 g de chocolat noir

 

Fouetter le beurre et le sucre.

Ajouter les jaunes d'oeufs un par un, puis le lait, la farine et la levure.

Faire fondre séparément chaque chocolat.

Diviser la pâte en deux puis ajouter dans l'une le chocolat blond, dans l'autre le chocolat noir.

Monter les blancs en neige avec une pincée de sel.

Les séparer en deux parties égales, puis incorporer délicatement dans les 2 pâtes.

Verser les 2 pâtes alternativement dans un moule à cake.

Faire cuire environ 30 min à 180 °C. (à surveiller selon votre four)

Partager cet article

26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 08:22

Cette recette est issue du livre Les desserts des biscuits cultes, j'ai trouvé cette charlotte trop mignonne ... Je referai, c'est sûr, parce que c'est vraiment très bon, mais avec quelques adaptations.

 

En effet, dans la recette initiale, il n'y a pas de biscuits pour terminer la charlotte et ainsi faire un socle lorqu'on la démoule : il faut en ajouter, car sinon la crème colle au récipient utilisé pour "tasser". J'ai rattrapé le coup en rafistolant, comme je pouvais mais mieux vaut faire attention ...

 

charlotte-lulu-l-ourson.jpg

 

charlotte-lulu-l-ourson-coupe.jpg

 

Biscuits Lulu l'ourson (2 à 3 paquets)

10 cl de crème liquide

2 feuilles de gélatine

6 petits suisses

2 cs de confiture de fraises

10 fraises coupées en lamelles

2 cs de sirop de vanille (ou fraise, mais je n'en avais pas)

10 cl d'eau

 

Faire tremper la gélatine dans de l'eau froide.

Mélanger les petits suisses avec la confiture.

Faire chauffer la crème, puis y incorporer la gélatine éssorée.

Ajouter la crème aux petits suisses.

 

Tremper rapidement les biscuits dans le sirop à l'eau.

Les disposer dans le fond du moule et sur le pourtour : ne faites pas la même bêtise que moi. Disposez vos oursons tête en bas pour qu'ils soient dans le bon sens lors du démoulage.

Verser la moitié de la crème, disposer les fraises, puis terminer avec la crème.
Recouvrir alors de biscuits imbibés, cela facilitera le démoulage.

Tasser le tout avec un saladier contenant des poids, et laisser au frais 24 heures.

 

Partager cet article

Published by Sophie - dans Entremets
commenter cet article
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 11:40

Sur la même base que les liégeois au café ou chocolat, voici une version vanillée ; parfaite pour clore le repas sur une note sucrée et légère.

 

liegeois-vanille-cafe-090513.jpg

 

liegeois-vanille-080513.jpg

 

 

Partager cet article

9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 10:15

Une délicieuse recette, le poisson est bien relevé par le Pesto Rosso, que je ne connaissais pas avant : une bonne découverte que j'intégrerai dans d'autres plats.

 

La recette provient du blog Clafoutis et Compagnie, je l'ai adaptée à ma façon :  en supprimant la crème, le pesto étant déjà assez gras.

 

cabillaud-pesto-rosso.jpg

 

Pour 4 personnes :

2 dos de cabillaud

4 cs de Pesto rosso

8 cs de crème

1 pincée de piment

sel, poivre

 

Couper les dos de cabillaud en deux, s'ils sont gros.

Les déposer dans un plat allant au four.

Mélanger le Pesto avec le piment, la crème, le sel et le poivre.

Napper le poisson.

Couvrir de papier d'alu et enfourner 15 min à 180 °C.

Retirer l'alu, et laisser encore 5 min à 200 °C pour gratiner un peu.

Parsemer de persil (oublié !!) et servir.

Partager cet article

Published by Sophie - dans Poissons
commenter cet article
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 10:50

Avec leur onctueux caramel au beurre salé, ces macarons ont été vraiment très appréciés ! Je craignais que ce ne soit trop sucré avec le caramel, mais finalement, non, c'est très bien comme ça, même si bien sûr, ma préférence va tout de même aux fourrages à base de chocolat.

 

macarons-caramel.jpg

 

Les coques sont les memes que celles des macarons chcoolat Grand Marnier orange confite, elles avaient un peu trop cuit, d'où les irrégularités.

macarons-caramel2.jpg

Coques

100 g de sucre glace

100 g de poudre d'amande

100 g de sucre semoule

2.5 cl d'eau

2 fois 37 g de blancs d’œufs (2 blancs)

15 g de cacao amer

 

Mixez la poudre d’amandes, le cacao et le sucre glace.

Ajoutez 1 blanc d’œuf non monté et mélangez pour avoir une pâte homogène.

Mettre le sucre dans une casserole avec l’eau.

Mettre l'autres blanc dans un saladier.

Faire chauffer : commencer de monter le blanc quand le sucre atteint 115 °C.

Quand le sucre atteint 118 °C, le verser sur le blanc en continuant de fouetter pour obtenir une meringue lisse et brillante.

Incorporer un peu de blanc monté au mélange sucre glace - poudre d'amande en fouettant pour détendre la pâte puis incorporer le reste des blancs délicatement.

Avec une poche à douille former des les macarons sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Taper la plaque pour lisser les macarons.

Cuire 12-15 minutes dans un four préchauffé à 160° (de préférence à four ventilé).

Les macarons sont cuits quand ils se décollent facilement du papier.

 

 

Garniture :

50 g de sucre

20 g de beurre

1 pincée de sel

10 cl de crème

 

Faire chauffer le sucre dans une casserole, laisser cuire, sans remuer, jusqu'à ce qu'il fonde et caramélise.

Ajouter le beurre puis la crème, bien mélanger pour éviter les grumeaux.

Poursuivre la cuisson 58 min puis retirer du feu.

 

Montage :

Garnir les coques avec une cuillère à café de ganache, recouvrir avec une 2e coque.
Mettre sur une assiette, laisser au frais.
Le lendemain, mettre les macarons dans une boîte hermétique, réserver au frais.

Partager cet article

Published by Sophie - dans Macarons
commenter cet article
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 08:56

C'est chez Audrey, du blog DDcuisine, que je suis allée piocher cette délicieuse recette, simple et rapide. Un très bon plat végétarien pour ceux qui adorent, comme moi, les champignons !

 

ragout-haricots-rouges.jpg

 

Pour 4 personnes (ou 2, selon l'appétit !):

1 boîte de haricots rouges

170 g de riz basmati basmati bio poids cru

2 oignons

2 carottes

2 branches de céleri

500 g de champignons de Paris

1 cs d'huile d'olive

1 boîte de pulpe de tomates

Sarriette

sel

poivre

 

Faire bouillir 20 cL d'eau et ajouter le riz.

Cuire à petits frémissements le temps que l'eau soit entièrement absorbée.

Laver et émincer les champignons.

Éplucher l'oignon et la carotte, laver la branche de céleri.

Émincer l'oignon et la branche et couper la carotte en rondelles.

Faire revenir oignon, céleri et carotte dans l'huile chaude pendant environ 8-10 min à feu plutôt doux.

Ajouter les champignons, augmenter un peu le feu pour leur faire rejeter toute leur eau, 5 à 7 min.

Déglacer avec un peu d'eau en remuant bien avec une cuillère en bois.

Ajouter les tomates pelées, la sarriette et les haricots.

Ajouter 1 bon verre d'eau, amener à ébullition puis réduire le feu et laisser mijoter environ 10-15 min.

Assaisonner et servir avec le riz.

Partager cet article

15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 09:17

J'ai repéré cette recette dans un magazine Cuisine et Vins de France, j'ai été intriguée par son nom mais j'imagine que cela doit être une spécialité locale. Je ne connaissais pas mais c'est une belle découverte : il est moelleux et parfumé.

 

J'ai réduit les quantités de sucre et de beurre, c'était bien comme cela. Attention par contre, le gâteau était corsé en rhum, on peut réduire aisément la quantité elle aussi ! Le gâteau était présenté avec un glaçage au sucre glace que je n'ai pas fait (assez de sucre !!). Finalement, je me suis éloignée de la recette originale ...

 

J'ai servi ce gâteau avec mes verrines de crème cappuccino au cacao vanille cannelle.

 

gateau-a-la-mode-de-nantes-030313.jpg

 

 

3 oeufs

80 g de beurre mou

75 g de sucre (au lieu de 150 g)

100 g de poudre d'amandes

40 g de farine

1 cc de levure chimique

8 cl de rhum (ou moins !)

150 g de sucre glace pour le glaçage (pas mis)

 

Fouetter le beurre avec le sucre pour obtenir un mélange onctueux.
Ajouter les oeufs, mélanger.

Incorporer la farine, la levure, la poudre d'amandes, le sel, 5 cl de rhum et bien mélanger.

Verser dans un moule rond (22 cm de diamètre) et faire cuire 35 min à 180 °C.

(Surveillez la cuisson, 20 minutes ont suffi pour moi !)

Mélanger 3 cl de rhum avec 3 cl d'eaudans une tasse.

A la sortie du four, démouler le gâteau sur le plat de service et badigeonner du mélange eau/rhum.

 

gateau-a-la-mode-de-nantes-coupe2.jpg

Partager cet article

5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 08:51

Pour cette recette, je me suis inspirée de Martha Stewart, mais comme d'habitude, j'ai fait mes modifications (moins de sucre, du chocolat au lait à la place du chocolat blanc) ...La noix de coco apporte une texture sablée très agréable.  Ces cookies sont tellement vite partis, qu'il faudra en refaire très vite.

 

cookies-coco-chocolat-010513.jpg

 

Pour 30 cookies :

115 g de beurre mou

1 oeuf

125 g de farine

50 g de sucre

75 g de sucre roux

1 cc de vanille

12 g de cacao amer

1 cc de levure chimique

125 g de chocolat blanc (100 g de chocolat au lait)

70 g de noix de coco

 

Fouetter le beurre et le sucre, le mélange doit être lisse.

Incorporer l'oeuf et la vanille, mélanger.

Ajouter ensuite la farine, le cacao, une pincée de sel et la levure.

Mélanger, puis ajouter la noix de coco et le chocolat coupé en morceaux.

Former des boules de pâte, déposer sur une feuille de silicone.

Faire cuire 10 à 12 min à 180 °C.

Partager cet article

26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 12:03

Nouvel essai macaron, avec cette fois une ganache à base de Grand Marnier et de dés d'orange confite : un vrai régal ! Dommage par contre, ils sont un tout petit peu trop cuits ...

 

macarons-grand-marnier-chocolat.jpg

 

Coques

100 g de sucre glace

100 g de poudre d'amande

100 g de sucre semoule

2.5 cl d'eau

2 fois 37 g de blancs d’œufs (2 blancs)

15 g de cacao amer

 

Mixez la poudre d’amandes, le cacao et le sucre glace.

Ajoutez 1 blanc d’œuf non monté et mélangez pour avoir une pâte homogène.

Mettre le sucre dans une casserole avec l’eau.

Mettre l'autres blanc dans un saladier.

Faire chauffer : commencer de monter le blanc quand le sucre atteint 115 °C.

Quand le sucre atteint 118 °C, le verser sur le blanc en continuant de fouetter pour obtenir une meringue lisse et brillante.

Incorporer un peu de blanc monté au mélange sucre glace - poudre d'amande en fouettant pour détendre la pâte puis incorporer le reste des blancs délicatement.

Avec une poche à douille former des les macarons sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Taper la plaque pour lisser les macarons.

Cuire 12-15 minutes dans un four préchauffé à 160° (de préférence à four ventilé).

Les macarons sont cuits quand ils se décollent facilement du papier.

 

Ganache :

100 g de chocolat Guanaja Valrhona

5 cl de crème

1 cs de Grand Marnier

10 g d'oranges confites coupées en dés

 

Faire chauffer la crème.

Verser sur le chocolat en 3 fois, on obtient un mélange lisse et brillant.

Ajouter l'orange confite, le Grand Marnier et mélanger.

 

Montage :

Garnir les coques avec une cuillère à café de ganache, recouvrir avec une 2e coque.
Mettre sur une assiette, laisser au frais.
Le lendemain, mettre les macarons dans une boîte hermétique, réserver au frais.

Partager cet article

Published by Sophie - dans Macarons
commenter cet article
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 09:43

Je ne suis pas forcément une adepte des desserts aux fruits, tout le monde connaît mon penchant pour le chocolat. Mais cette recette m'a énormément plu ! C'est léger, parfumé, l'alliance des saveurs est extra !

 

La recette est issue de Cuisine et Vins de France, mais je l'ai largement adaptée à ma façon.

 

tajine-mangues.jpg

 

2 mangues

1 ananas Victoria

30 cl de jus d'abricot

1 cc de cannelle

1/2 gousse de vanille (oubliée, dommage !)

10 cl d'eau de fleur d'oranger

25 g d'abricots secs coupés en dés

25 g de raisins secs

20 g de sucre

un peu de beurre

 

Mixer la moitié d'une mangue.

Verser dans une casserole avec la gousse fendue, le jus d'abricot et la cannelle.

Faire bouillir puis laisser infuser.

 

Mettre les abricots secs et les raisins à tremper avec l'eau de fleur d'oranger.

 

Peler l'ananas et couper en dés.

Peler la mangue et la moitié de mangue, couper en lamelles.

Dans une sauteuse, faire fondre un peu de beurre avec le sucre.

Y ajouter les fruits, laisser caraméliser.

Verser le jus d'abricot infusé; laisse cuire 10 min à feu doux.

Ajouter ensuite les fruits secs avec l'eau de fleur d'oranger.
Servir chaud ou tiède.

Partager cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog